>> Voir toutes les actualités


Qu’elle est verte, cette vallée, et à la mesure de l’homme ! L’Alsace y trouve sa plus parfaite expression. Toujours, elle enchante par ses beautés naturelles : la vigne qui monte à l’assaut des collines, les châtaigneraies qui descendent doucement la montagne, les forêts d’où émergent les lignes douces des chaumes; à l’arrière plan, les Hautes Vosges où s’affrontent les roches.

On parle de « Bas » de la vallée et de « Haut » de la vallée. Le « Bas » est abrité des influences océaniques et bénéficie d’un climat semi-continental ensoleillé, chaud et sec et est ainsi le terrain d’élection des vignobles. Au contraire, le « Haut » appelé aussi canton vert, hérite d’un climat rude avec des précipitations abondantes et des vents violents. Les hivers sont froids et enneigés.

Ce pays est aussi un haut lieu de l’histoire. Tous les siècles y ont laissé leurs traces. La vallée garde l’empreinte des époques celtes, romaines, des vestiges du Moyen-âge, et des splendeurs architecturales de la renaissance rhénane. Alors que le dialecte alsacien est parlé couramment dans le vignoble, le patois roman résonne encore dans le pays welche.

Les vignerons élèvent leurs grands crus pendant que les « montagnards » fabriquent fromages et eaux de vie. L’alchimie étonnante de ces deux terroirs donne à la vallée son caractère et son atmosphère unique. Ses habitants perpétuent des traditions séculaires, entretiennent avec passion les sentiers, et renseignent avec bonne humeur le promeneur à la recherche d’une source ou d’un château.

La Vallée de Kaysersberg, c’est tout ça à la fois, n’hésitez pas à prendre contact avec l’office de tourisme de la Vallée de Kaysersberg au 03 89 78 22 78 ou sur www.kaysersberg.com